C’est pas un crime de porter des pastèques

Ni une Mélilot à pastèques d’ailleurs ! Surtout qu’à Lyon, l’été est arrivé et que soudainement il fait chaud. Si chaud, si beau … j’avais oublié cette sensation de l’air directement sur la peau.

Melilot7

Melilot37

Le temps parfait pour enfin sortir mes robes et ma jolie Mélilot cousue il y a un petit moment. Quand j’ai reçu le patron, j’étais très inspirée par la version légère et blanche d’Eléonore. Mais lors d’un passage chez Mondial Tissus, je suis tombé sur ces jolies pastèques que j’ai tout de suite vues transformées en Mélilot.

Melilot10

Mélilot est un patron de chemise, issu de la dernière collection Deer and Doe, les manches sont tombantes, col Mao ou rond et option poches poitrine plaquées. Toutes les finitions sont en couture anglaises, qui est je crois ma finition préférée. Sur ce patron, la technique est détaillée dans le livret. Pas la peine de vous spécifier qu’elle est simple à coudre grâce à la pédagogie claire habituelle de Deer and Doe.

Melilot16

Initialement, j’étais plutôt partie sur la version col Mao, une finition que j’adore, toutefois comme je savais que je la porterai surtout avec mes jupes vertes et rouges, le col rond m’a paru plus approprié.

Melilot45

Melilot6

Ce tissu est une joie sur la peau, léger et fluide, je suis conquise ! J’espère simplement qu’il ne va pas s’abimer trop vite, il me semble un peu fragile ; je vais quand même me laisser le temps de la porter avant de juger !

Melilot56

Melilot61

Bilan du projet

Modèle : Mélilot de Deer and Doe

Taille : 40, correspondant à mon tour de poitrine, sans modification

Matière : Viscose de chez Mondial Tissu (12,99€/M)

Coût : 35 € (patron, tissu, boutons, fil)

Temps passé : 4 heures

Wearibility : je la trouve parfaite mais vu le printemps tardif je ne l’ai pas encore beaucoup portée  donc pour l’instant 4/5

La Zéphyr en coup de vent

La flemme gagne du terrain en l’absence de soleil… j’ai pris les photos de cet article il y a des semaines, elle est cousue depuis encore plus longtemps, mais voilà je dois me faire violence pour enfin vous la montrer ici.

Zephyr7

C’est d’autant plus idiot que cette Zéphyr, c’est mon patron préféré de la dernière collection de Deer&Doe. Et surtout elle a été cousue en coup de vent !

Zephyr31
La collection est sortie un lundi matin, si je me souviens bien, ma commande aussitôt passée, dans ma boite aux lettres le lendemain matin et cette Zéphyr tournoyait dès le mardi soir.

Zephyr75

Je l’ai coupée en taille 40, sans aucune modification. J’ai fait la version avec l’encolure en V, et tout tombe de manière impeccable. J’ai prévu d’en refaire une en jersey rouge. Pour cette version, c’est un reste de jersey blanc, de chez tissus.net dans lequel j’ai réussi à caser la robe.

Zephyr19

Je trouve qu’elle est parfaite et j’adore son tombé. J’ai mis du temps à la tester in vivo, vu que la météo n’y met clairement pas du sien… j’ai quand même pu la porter récemment, et j’en suis très convaincue. Un vrai basique pour l’été, confortable, légère et seyante non ?

Zephyr57

Bilan du projet

Modèle : Zéphyr de Deer and Doe

Taille : 40, correspondant à mon tour de poitrine, sans modification

Matière : jersey blanc de chez tissus.net

Coût : 25 € (patron, tissu, zip, fil)

Temps passé : 3 heures

Wearibility : 5/5, un vrai basique

Airelle rocks en twist

J’aime vraiment la blouse Airelle, alors je ne pouvais pas rester sur l’échec de la précédente version (pour cause de tissu qu’on ne peut pas laver, contrairement à ce que m’avait certifié la vendeuse, la garce… je ne m’en suis toujours pas remise) Surtout, depuis que j’avais acquis cette parfaite mini en cuir, il me fallait un haut qui lui fasse honneur.

Ce haut, c’était Airelle évidemment… ce que j’adore sur cette blouse, ce sont les 2 pinces qui la cintrent, en cela elle diffère de bien des modèles.

Pour rappeler le cuir de la jupe, je lui ai cousu du passepoil en simili cuir sur les empiècements d’épaules et le dos, et je lui ai rallongé les manches. Rien de bien compliqué, j’ai juste prolongé la ligne du patron. Au final, je trouve les manches un peu larges, si je réitère avec cette modification, j’affinerai un peu.

caote-devant-airellesdevantdetail_devant_airelledevant-plain-pieddetail_dos_airelledevant-airelle

Bilan du projet

Modèle : Airelle de Deer and Doe

Taille : 40

Matière : Baptiste de coton Twist Mustard, Atelier Brunette, passepoil simili cuir

Coût : 30 € environ

Temps passé : 2 heures, tout était déjà décalqué et testé depuis les 2 versions précédentes

Wearibility : Je ne saurais le dire ! Je ne l’ai pas beaucoup portée, elle plaisait beaucoup à ma maman, alors je lui ai offerte 😉

Arum de fête

Voici en exclusivité mondiale et presque sans retard ma tenue de Noël !

Vous l’aurez reconnue, il s’agit de la robe Arum, une des dernières nées de Deer & Doe. Sa particularité est d’être accessible aux grands débutants : pas de pose de fermeture éclair et des manches raglan, alors zéro difficulté de montage.

devant chapeau 1

Pour autant, on voit sur ce modèle toute l’exigence d’Eléonore Klein : pas de concession sur la ligne du modèle, impeccable avec ses découpes princesses au dos, et des explications qui prennent leur temps pour que même les plus novices s’y retrouvent.

devant chapeau 2

J’ai mis un peu de temps avant de me laisser tenter par Arum, et plus je regardais les photos de présentations, plus le modèle en raw plaid me plaisait. Alors quand la couleur lagon a débarqué dans les coloris, je n’ai pas hésité une seule seconde. Dès que le tissu a été disponible, je me suis jetée dessus.

devant_poche

Pour la taille, j’ai coupé un 40 jusqu’à la taille et élargi sur un 42 ensuite. Je n’ai pas vraiment l’habitude de ce type de forme, alors je n’arrivais pas à savoir si ça m’allait ou pas… voilà ce qui arrive quand on sort de sa zone de confort ! J’ai donc sollicité ma soeur et ma copine Emmanuelle qui n’ont pas l’option langue de bois, et je me suis ralliée à leur avis, très positif.

dos chapeau

Je l’ai portée pour le déjeuner du 25 décembre, et plusieurs fois depuis. Et je la trouve vraiment très versatile, selon les chaussures que je porte avec, talons, boots, elle change complètement de style.

cote_ceinture

J’ai mis un peu de temps mais je suis conquise ! Elle fonctionne même bien avec une ceinture… mais elle devient dangereusement courte.

 

devant chapeau

Juste un mot du tissu : il s’agit du raw plaid lagon, édité par les Trouvailles d’Amandine. C’est un satin de coton, génial à coudre, à couper, à porter, et surtout il est bio et produit en France. J’avais eu l’occasion de rencontrer Amandine lors du CSF de l’an dernier, et j’admire beaucoup son éthique, son engagement et son professionnalisme. C’est la première fois que je couds un de ses tissus, mes popelines de l’an dernier attendent toujours leur heure, et je suis vraiment charmée.

En plus j’ai une capeline de l’exacte couleur, si ça ce n’est pas un signe, ce tissu devait finir dans ma garde-robe !

devant_ceinture

Le bilan Arum

Modèle : Arum de Deer & Doe

Temps : elle bat tous les records, 2 heures en tout, recopiage du patron et découpe du tissu inclus

Taille : 40/42

Matière : Satin de coton Raw Plaid Lagune, des Trouvailles d’Amandine, trouvé chez l’Atelier de Dina (il est arrivé le lendemain, France est une flèche !)

Coût : Patron+tissu = 65 €

Portabilité : parfaite ! un grand 5/5 pour l’ainée de mes futures Arum

De beaux jours à venir

Toujours à la poursuite d’une garde-robe adaptée, à mon usage, à ma morphologie et aussi à mes envies, j’ai préparé un petit programme de couture pour les beaux jours !

En été je mets essentiellement des robes, des robes, des robes. Sans surprise, dans mes projets à venir, il y a donc DES ROBES. On trouvera aussi quelques hauts indispensables pour assortir aux jeans et aux jupes (à peu de choses, près je mets les mêmes, hiver comme été) et un projet tricot,  mon grand défi 2015.

Je n’ai pas trop fait dans la réflexion pour les couleurs car j’avais aussi comme volonté de coudre avec des tissus de mon stock, dont ceux que j’ai rapporté de mes dernières vacances au Japon…

Les robes

robes

Par ordre d’apparition :

– une Bleuet de Deer & Doe, en chambray noir à pois blancs

– Une Cambie de Sewaholic, en une sorte de seersucker rouge

– Une Sureau de Deer & Doe, en coton imprimé violet

– La Butterick 6094, en piqué de coton noir et blanc

– La Butterick 5605, en coton rouge imprimé étoiles blanches, avec un contrastant en blanc imprimé rouge, j’hésite entre la version avec un noeud et celle avec un gros bouton

– Une Belladone de Deer and Doe, en double gaze jaune

– Une Anna, version longue avec col V et un dos modifié en V également, de By Hand London, en coton crème imprimé chocolat

– et une Flora, de By Hand London, avec le corsage en faux drapé et une jupe asymétrique, en wax et coton vert pour la doublure

Les tops

top e

– 2 Daturas de Deer & Doe, avec des cotons imprimés

– Une blouse Carme de Pauline Alice

– Et un gilet, tricoté,  Messieurs, Dames, par mes doigts de débutante qui n’avaient jamais tricotés avant que l’Amourette de Lily The Banyan Tree m’obnubile assez pour que je tente l’aventure !