Coup de zéphyr sur gros bidon

Le pois chiche a du décider que je devais rattraper mon retard sur le blog avant de se pointer, car nous l’attendons toujours, de plus en plus impatiemment je dois dire ! 

zephyr-cote
Je profite donc de mon ventre toujours squatté pour vous montrer la Zéphyr spéciale grossesse cousue en septembre, pour le mariage de ma BFF. Plusieurs contraintes ont abouti à cette robe : le mariage avait lieu début octobre, en Écosse, donc météo très incertaine, j’étais témoin donc couleur imposée, et surtout enceinte, donc doute sur la taille. J’ai attendu le dernier moment pour coudre ma robe car j’avais peur de ne plus rentrer dedans. 

zephyr-dos

Mon choix a vite été la Zéphyr de Deer and Doe, surtout que Mylène, alias Folie Ordinaire proposait un petit hacking spécial grossesse. J’avais réalisé le modèle dès sa sortie, et j’en suis toujours ravie. Pour cette version, j’ai remonté la taille, élargi le corsage et rallongé la jupe, comme préconisé par Mylène.

zephyr-devant2

Après le premier essayage, force était de constater que ces modifications étaient trop ambitieuse pour ma taille.  J’ai donc repris le corsage pour bien l’ajuster. Sur les photos de l’article, je suis au 9ème mois, et la robe est très confortable ; au 7eme mois elle était moins ajustée.

zephyr-devant

Je n’ai pas eu de difficulté à coudre cette robe, mais je suis allée au plus rapide, donc pas de surpiqûre, et une encolure qui n’est pas parfaite et mériterait que je la reprenne pour avoir un beau V bien affûté !

Le tissu est un crêpe rouge de chez Rascol, avec un très beau tombé. Il est vraiment de très belle qualité, je vous le recommande.

zephyr-detail

Petit bilan

Patronrobe Zéphyr de Deer and Doe

Taille
: T.40 hackée grossesse selon le tuto de Folie ordinaire

Matériel et coût
Crêpe rouge de chez Rascol (9,95€/M)

Wearability
: disons que pour les 2 derniers mois de grossesse c’est un 5/5, mais elle restera cantonnée à cette fenêtre très restreinte pour etre portée !

Publicités

Petits pulls tout chauds

Alors que le froid scandinave de ce début d’année ne vous incite à rien, excepté au binge-drinking de thé sous plaid, comment en vouloir au pois chiche de prolonger le bail ? Pourtant je lui ai tricoté 2 pulls et un gilet bien chauds, alors je vous les montre, ça lui donnera peut être envie de commencer à faire ses cartons !

pull-vert1

Pour les 2 premiers, il s’agit du même modèle, le Simple baby pullover de Erica Kempf. C’est un modèle gratuit, disponible sur Ravelry. Il est très simple à tricoter, en rond et se prête certainement à de nombreuses personnalisations, même si pour ma part je suis restée sur du basico-basique !

pull-vert2

pull-rouge1pull-rouge2pull-rouge3

Les 2 versions sont tricotées en big merinos de Drops. J’ai mis toutes les infos (aiguilles, métrage…) sur ma fiche projet dans Ravelry

Le dernier tricot est un petit gilet AKA projet boulet 2016. Qui aurait pu croire qu’une si petite chose me gave autant ? J’avais choisi ce projet avant d’aller à un tricothé, j’ai donc cherché quelque chose que je puisse faire immédiatement avec le matériel disponible. Donc, j’ai récupéré quelques pelotes de mon boulet 2015 (un snood jamais fini…) et un patron issu d’un livre offert par ma BFF, Easy Baby Knits de Claire Montgomerie.

gilet-violet1

Il s’agit d’un petit modèle simple, en point jersey et point texturé pour l’empiècement. Le problème c’est que toutes les pièces se tricotent à plat, séparément et qu’à la fin, il faut tout coudre. Je vous le dis tout net, c’est pénible. Surtout que pour ce type de modèle, ça n’apporte rien, autant tout tricoter d’un seul tenant, non ?

Malheureusement, je ne sais pas adapter les patrons, sinon je l’aurais tricoté en rond ! Bref j’ai détesté tricoter ce gilet, je l’ai trainé pendant des semaines et on ne m’y reprendra plus. J’en ai même oublié de faire les boutonnières … las, il restera comme ça !

Par ailleurs, je ne vous recommande pas ce livre pour une autre raison, les modèles sont vraiment standard, même pour les grands débutants, il y a bien plus joli à faire ailleurs !

Youpi il est fini ! les infos sont ici

gilet-violet2

 

Celle qui ne cousait plus de robes

Depuis cet été, j’ai juste cousu 2 robes, une Zéphyr et une Aubépine plus récemment. Ces robes ont un point commun, qui est aussi la raison pour laquelle je n’ai pas beaucoup cousu pour moi ces derniers mois : elles me permettent de ranger mon ventre !
Me faire à l’évolution continue de mon corps qui fabrique un petit humain n’a pas été très évident. En couture, ça se traduit par une incapacité totale à me projeter dans des vêtements, de grossesse ou même post grossesse. Je n’avais pas envie de passer du temps à envisager et coudre des vêtements pour un temps à la fois court et imprécis.

De la même manière, je ne voulais pas me lancer trop tôt dans des projets de layette. Il me semble assez inutile de fabriquer des vêtements pour les premiers mois du bébé, car j’imagine qu’il ne les mettra pas longtemps, et on peut en récupérer tellement facilement en seconde main…

Pour retrouver le plaisir de la couture je me suis donc lancé dans de petits projets, des accessoires, des draps. J’avoue que ce ne sont pas des projets extrêmement passionnants… Je vous les montre quand même car pour les réaliser, je n’ai eu recours qu’à différents tutoriels gratuits, donc ça fait un petit kit de liens pour la naissance qui peut être utile.

Priorité souliers

Commençons donc par les petites chaussures… C’est important dans la vie d’être bien chaussé, même si des chaussures à cette taille relèveront certainement plus de la décoration instagrammable plutôt que de vrais souliers à porter ! Mais c’est tellement mignon, je n’ai pas pu m’empêcher d’en coudre … j’ai utilisé le patron des Cloth Baby shoes de Joana Armour, trouvé lors de pérégrinations pinterestiques.  

   

Jouer à la baballe

Je pensais évacuer des chutes, mais ce n’est pas avec cette balle que vous ferez de la place dans votre stock ! Il faut un tout petit peu de tissu, du rembourrage et de la patience car l’assemblage final se fait à la main. Le tutoriel se trouve sur le site alternative-montessori.com, mais après en avoir monté une première, j’ai préfèré suivre l’assemblage préconisé ici. Pour information, que les coutures à la main ne vous rebutent pas trop j’ai mis 3 heures pour tout faire (découpe, couture, assemblage).

balle

S’affaler dans le coussin

Au yoga prénatal j’ai rencontré cette grosse saucisse et mes copines multipares m’ayant aussi conseillé l’acquisition d’une de ces bestioles, je me suis un peu renseigné. Bien sûr, j’ai été effarée par les prix, comme c’est immanquablement le cas dès qu’il y a « grossesse », « naissance » ou « puériculture » accolé au nom d’un produit. 

J’ai donc suivi le tuto coussin d’allaitement du blog Dans ma petite roulotte. Je l’ai rembourré avec des Granules de liège, j’en ai pris 50 litres et ça m’a coûté moins de 30€. J’ai utilisé des chutes et des Zips de mon stock pour faire 2 housses. Depuis la saucisse et moi on passe beaucoup de temps ensemble, mon époux en serait presque jaloux.

coussin

Ranger ses affaires

Comme je vais recycler mon atelier couture en chambre de bébé, ma table de découpe va devenir celle à langer. Je vais donc ranger ciseaux et bobines… Pour les nouvelles affaires sur cette table, j’ai cousu quelques petits paniers vide-poches, toujours dans les chutes de mon stock.

vide-poche

Se mettre dans de beaux draps

Et pour finir le petit tour de ces projets pas trop glamour, voici les draps et alèses ! Pour le lit du bébé, j’ai récupéré mon lit d’enfant, je l’ai repeint mais malheureusement il n’a pas des dimensions standards. j’ai donc dû faire faire un matelas, et m’atteler au linge de lit ! Rien de bien compliqué non plus, j’ai suivi ce tuto en l’adaptant à mes mesures et c’est parfait . J’ai trouvé le tissu pour les alèses chez Toto à Lyon, à 12€/M, en 2 mètres de large, pour les draps, c’est toujours du recyclage !