La robe domino

Le blog de Gretchen Hirsch, AKA Gertie / Gertie’s new blog for better sewing est un des premiers blogs de couture que j’ai lu. Avant même de me mettre derrière une machine à coudre, j’étais subjuguée par ses robes, très inspirées 50′. Il y  avait une Robe Simplicity, dont elle avait modifié le dos que j’adorais, justement pour son dos et son imprimé.

B6094-cote3

Alors quand Gertie a commencé à sortir ses propres patrons chez Butterick, j’ai immédiatement craqué sur le B9460. Le nom de code ne fait pas rêver, je vous l’accorde, mais cette robe, simple d’apparence avec sa grande jupe cercle, son corsage à col bateau, offre une jolie surprise avec son dos ouvert, très élégant.

Ce printemps, alors je baguenaudais innocemment vers les coupons de Saint Pierre, j’ai trouvé du piqué de coton noir et blanc de fort bon aloi, et j’y ai tout de suite vu, non pas une, mais DEUX robes : une noire contrastée de blanc, et une blanche contrastée de noir, vu que ça doit faire environ 300 ans ans que je rêve d’une robe blanche.

C’est la première que je vous montre aujourd’hui ! C’est un modèle pour débutant, donc pas de difficulté particulière, mais il y a 10 cm de couture à la main pour finir la doublure au niveau de l’épaule, rien de bien méchant. Que cela ne vous décourage pas ! J’insiste : cette robe est un plaisir à porter et fait beaucoup d’effet, elle est vraiment très accessible à faire.

B6094- devant

B6094-corsage devant   B6094-cote2B6094-dos

J’ai fait une taille 12, version miss (bonnet B). Le tissu est superbe, avec assez de tenue et pas mal de fluidité. Chaque fois que je l’ai mise, j’ai été estourbie de compliments. Pour la version blanche à venir, je ferai néanmoins la taille en dessous, pour avoir un corsage plus ajusté. C’est le problème des marques américaines : en me fiant au tableau de mesures, j’aurais du faire un 14+, après la toile j’ai tracé un 12 et au porté, je me dis qu’un 10 serait bien plus seyant. J’ai offert celle-ci à ma mère qui la porte impeccablement… et depuis, elle fait bisquer ses copines.

Petite synthèse

Modèle : Butterick B9460

Taille : 12

Matière : piqué de coton noir et piqué de coton blanc, Les coupons de Saint Pierre

Coût : 15 €

Portabilité : 4/5, elle est très très portable mais le corsage aurait dû être plus ajusté pour moi, mais elle est parfaite pour ma maman

Temps de réalisation : une journée + une nuit avant de faire les finitions, le temps que le tissu de la jupe tombe un peu !

Publicités

20 réflexions sur “La robe domino

  1. Elle est très jolie! Très belle réalisation qui vous va parfaitement bien! J’avais déjà repéré le modèle mais la vous me donnez envie de la faire aussi 😉

    J'aime

  2. Rhooo j’adore !!!!
    Je rêve de me faire une robe pour le mariage de ma nièce en septembre mais :
    1 – peur de ne pas avoir le temps
    2 – peur de rater
    3 – si le patron est en anglais 😦
    Bref pas gagné !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s