Un dernier regard sur l’hiver

Je vous avais parlé cet hiver de la construction d’une garde-robe optimisée, qui corresponde réellement à ce que je porte et à ce qui me sied le mieux. J’avais donc prévu une petite collection présentée ici.

Avant de vous parler prochainement des projets à venir pour cet été, faisons un petit bilan de cette première étape de mon wearability project.

Au programme de cet hiver, j’ai cousu :

cousus

le short Châtaigne, de Deer&Doe : je l’ai mis, remis, sans arrêt et je rejoins donc la cohorte des convaincues du Châtaigne, ce modèle est parfait, parfait, parfait. J’en ferai un autre l’hiver prochain, c’est sûr !
la jupe Hollyburn, de Sewaholic : comme prévu, est un basique pour ma garde-robe, très uniforme de bureau, elle aura certainement des petites sœurs.
la Sigma dress, de Papercut : complétement hors wearbility project … trop courte et trop brillante pour tous les jours (mais elle était très mignonne pour les fêtes de fin d’année). Le modèle est plutôt sympa, très simple à coudre, mais à rallonger pour moi au quotidien si je la refais !

… Et je n’ai pas cousu :

– le pantalon Juniper
– la chemise Violet

Le lamentable échec : le pantalon Juniper : un cauchemar, du début à la fin, 3 toiles plus tard ça n’allait toujours pas, j’ai abandonné. Sans regret car au final, je crois que je n’aurais pas aimé, les jambes sont VRAIMENT très larges. Je me dis qu’il va falloir que je prenne mon courage et beaucoup de temps pour me créer un patron de base pantalon, avant d’attaquer d’autres modèles… Mais ça c’est un projet en soi, on en reparlera…

La chemise Violet : je n’ai même pas tenté, le patron est resté sagement rangé tout l’hiver, on verra si je le ressors un de ces jours !

Les hors programme :

J’ai cousu plus assidument que j’imaginais, alors au fil des semaines, quelques projets se sont ajoutés à ma liste !

horsprogramme

la robe Cami, de Pauline Alice : elle a tout bon ! C’est la robe géniale pour tous les jours. En laine fine, elle était bien chaude, souple, habillée pour le bureau, mais assez simple pour le week-end, un vrai succès.
la robe Sureau, de Deer&Doe : le coton n’était pas assez épais pour les grands froids, même si je l’ai mise avec des collants et un léger pull en dessous, elle n’a pas encore donné sa pleine mesure, je pense que je vais vraiment commencer à la mettre maintenant !
la blouse Airelle, de Deer&Doe : la blouse Airelle est venue se rajouter à ma petite collection car je me suis rendue compte que je manquais d’un haut plus travaillé qu’un simple pull pour aller avec mon Châtaigne. J’ai beaucoup porté ce qui ne devait être qu’une toile !

Le cadeau Bonus

La robe Macaron de Colette que je vous montrais dans mon dernier article : je l’ai cousue cet hiver après l’avoir beaucoup regardée, après avoir longtemps hésité : elle me faisait envie et aussi un peu peur ! Mais je me suis lancée et j’en suis très fière !

macaron dos

et vous, quel regard portez-vous sur votre dernière saison de couture ?

Publicités

2 réflexions sur “Un dernier regard sur l’hiver

  1. Une bien jolie productivité couture cet hiver. J’aime beaucoup tes choix de patrons et de tissus. Bravo ! Je pense que le pantalon doit bien être une des pièces les plus difficiles… Même dans le commerce c’est toujours compliqué de trouver la bonne coupe ^^

    J'aime

    • merci beaucoup Juliette ! c’est bien parce que le pantalon du commerce parfait est assez introuvable pour moi que j’essaie de m’en faire un… mais je n’ai pas dit mon dernier mot sur le sujet 🙂

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s