Wondermacaron

Quand j’ai vu la robe Macaron de Colette Pattern, j’ai tout de suite craqué. Un peu rétro, ajustée à la taille, arrondie sur les hanches, une encolure en cœur, elle était belle.

macaron detail corsagee

J’aime beaucoup les versions en coton avec un tissu contrastant à motifs, comme celle de Shanni ou de Paunnet

Je craignais un peu de me lancer, notamment à cause de cette encolure et des détails des manches, qui nécessitaient peut être un peu plus d’expérience que j’en avais. Je la voyais en version élégante et sobre, noire, avec le haut du corsage dans un tissu ajouré, une dentelle, un tulle léger; un peu comme celle d‘Anna in technicolor

Je la vois toujours bien comme ça d’ailleurs, alors je guette le tissu parfait !

Mais en attendant, j’ai rencontré un petit coupon Wonderwoman qui m’a inspiré pour un premier essai. Je l’avais acheté au salon Création et Savoir Faire, et oui, toujours … j’ai décidément fait une razzia ce jour là ! Et ce coupon, je le voyais en Macaron. Il me restait de la gabardine avec laquelle j’avais prévu de faire un pantalon (et pas la peine de me rappeler que cette tentative a été un fracassant échec jusqu’ici) alors je me suis lancée.

macaron dos

J’ai fait une toile complète, puisque c’était la première fois que je faisais un patron Colette (outre le ratage du sus-mentionné pantalon), je ne voulais pas me planter. J’ai fait une taille 10, mais j’ai du réajuster un peu le corsage, c’était trop loose pour être joli.

J’ai un peu peiné pour bien aligner le corsage, la ceinture, le zip, et avec ma modification du haut j’ai une pince décalée sur la jupe… Donc ce n’est pas encore parfait, ce sera mieux à la prochaine version !

macaron detail devant

A part ça, je l’aime quand même beaucoup, elle me donne envie d’arpenter les couloirs du travail avec un lasso magique pour faire subir les derniers outrages aux insupportables du bureau (et il y en a une bonne palanquée…)

macaron-face macaron detail macaron cote macaron cot2e

Bilan du projet

Modèle : Robe Macaron Colette

Taille : 10

Matière : Gabardine de chez Cousette, coton Wonderwoman de la Farandole de tissus

Coût : 45  euros (tissu+ zip+fil)

Temps passé : un week-end

Publicités

6 réflexions sur “Wondermacaron

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s