Petits, petits, petits carreaux

Cet hiver, j’ai eu envie de carreaux, et plus précisément, de tartan .

davant-danseAlors j’ai fouillé les internets et je n’ai pas trouvé. Enfin si, dans les vastes internets de 2015, on trouve quand même.
Toutefois, ceux qui me plaisaient n’étaient plus disponibles, ou beaucoup trop chers… Et comme c’était une première programmée de coudre des carreaux, je ne voulais pas me rater sur les raccords d’un tissu à 10000 euros le mètre.

Donc je n’ai pas trouvé le tissu dans lequel je m’imaginais déjà parader en digne héritière de clan, au bord du loch familial.

lochA la place, j’ai trouvé un coupon de laine à tout petits petits carreaux aux coupons de Saint Pierre pendant les soldes, et à 5 euros les 3 mètres, je pouvais me lancer sans crainte.

Essai pour essai, j’ai choisi la robe Cami de Pauline Alice. Car cette petite robe a la particularité d’avoir un corsage chemise avec un col et des boutonnières, et ça je ne m’y étais pas encore vraiment frottée. En plus la Cami Dress a des manches, ce qui me va toujours parfaitement pour le bureau l’hiver.

col

poignetQuestion raccords, je ne me suis pas trop posé de question, les petits carreaux permettant l’approximation, mais au final je suis contente du rendu. Pour le modèle, je n’ai pas fais de toile (bouh la vilaine) car mes mesures étaient pile celles du 40 du patron.

Le modèle a été assez simple à coudre, j’ai juste eu à démonter le premier poignet. Ce que j’avais compris en lisant le patron n’était pas correct, en revanche, en regardant le sew-along, les doutes se sont levés et j’ai remonté le tout sans souci.

dos

J’aime beaucoup cette robe, je pense que je la referai, en allongeant le corsage d’1.5 cm car la taille est un chouïa trop haute (oui je sais, si j’avais fait une toile, elle aurait été parfaite).

Sinon je trouve ses poches idéalement bien placées, et croyez-moi, ce n’est pas un détail. Je la porte quasiment chaque semaine depuis que je l’ai cousue, tant elle est confortable et bureau-friendly.

devant2 cote 2

Petite synthèse

Modèle : Cami – Pauline Alice

Taille : 40

Matière : Lainage, Les coupons de Saint Pierre

Coût : 5 euros pour le tissu, 5 euros pour les jolis boutons en nacre Merchant & Mills

Portabilité : 5/5, elle est parfaite, assez habillée pour le bureau, assez confortable pour le week-end

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s